50 Singles qui ont fait 2017 – 1ere Partie

50 – FRAU SILBERFISCHER 

Get Lost (Blac Kolor remix) 

Voilà un petit bijou de techno comme on l’aime. Blac Kolor a revu le morceau original pour en faire un excellent track bien dark. Le genre de rouleau compresseur capable de vous motiver une foule zombifié à 3h du mat.

 

49 – KLLO

Downfall 

Tiré du premier album du jeune duo Australien, Downfall est un titre sombre et mystérieux. Entre RnB futuriste et électropop, on se laisse envahir par ces nappes de synthés flottantes et cette voix féminine hypnotisante, le tout soutenu par une rythmique façon Jamie XX.

 

48 – LAURENT GARNIER

1-4 Docteur c’est chouette 

Ce vieux briscard de Laurent Garnier, en plus de continuer à faire danser les foules du monde entier, n’as décidément pas perdu la main en terme de production. Techno élégante traversé de nappes bien deep, il démontre une nouvelle fois ici tout son savoir-faire.

 

47 – DAMSO

Macarena 

Quand Damso nous parle d’histoire d’amour, ça donne l’entêtant Macarena. La vie sentimentale, inventé ou pas du rappeur belge ne semble pas être un long fleuve tranquille. Sur une production lente et vaporeuse, il pose tranquillement son flow et délivre quelques lyrics bien sentis.

 

46 – REGARDS COUPABLES

Dazed 

Totalement inconnu jusqu’alors, Regard Coupable se dévoile avec cette jolie production lofi évasive pleine d’une nostalgie réconfortante.  De lointaines influences de My Bloody Valentine se devinent teinté d’une atmosphère onirique du plus bel effet. Des prémices prometteuses en tous les cas.

 

45 – SABRINA CLAUDIO

Unravel Me 

Une chose est sure, on tient là l’une des chansons les plus hot de 2017. La troublante Sabrina Claudio devrait rapidement se faire un nom dans le RnB. Sa voix chaleureuse coule le long de ce titre lascif empreint d’une sensualité ensorcelante.

 

44 – PETER PETER

Unravel Me 

Le québecois Peter Peter nous prend dans ses bagages, direction les années 80 pour ce track léger d’électropop nostalgique. A l’aise aussi bien en français qu’en Anglais, le canadien propose un délicieux clip kitchissime à souhait pour accompagne tout cela.

 

43 – STEVE HAUSCHILDT

Time We Have 

Casque vissé sur les oreilles, les yeux fermés, le commandant de bord Steve Hauschildt vous invite à un voyage sonore lénifiant. Time We have est une petite pépite de musique ambiant où de majestueuses lignes synthétiques cropisent des sonorités semblant venir d’ailleurs. Beau tout simplement.

 

42 – AIMEE MANN

Goose Snow Come 

Un léger scintillement, quelques chœurs, une guitare délicate  et une basse ronde et discrète, voilà donc la recette de ce Gosse Snow Come. Aimee Mann signe là un subtil et joli morceau influencé aussi bien par la folk que la country.

 

41 – FRENCH MONTANA feat SWAE LEE

Unforgettable 

Capable du meilleur mais trop souvent du pire,  French Montana aura su navigué dans de bonnes eaux en compagnie de Swae Lee. Unforgettable est une production aérienne et rythmé traversé d’un spleen étonnant où les voix des deux rappeurs contrastent parfaitement.

 

40 – CHRISTIAN LOFFLER

Haul (Superpoze Remix) 

Entre son second album et la bande son du film A Voix haute, Superpoze a trouvé le temps de remixer l’excellent Christian Loffler. Le résultat est à la hauteur des espérances, un morceau électro d’une beauté saisissante où un piano mélancolique se superpose à des couches électro rêveuses.

 

39 – SAMPHA

(No One Knows Me) Like The Piano 

(No One Knows Me) Like the Piano est possiblement le meilleur titre Sampha. Minimaliste et émouvant, voilà un piano voix d’une fragilité touchante. Composé juste après le décès de la mère du chanteur, ce titre mélancolique, ne vous laissera sans doute pas indifférent.

 

38 – HAIM

Little of Your Love 

Les trois sœurs d’Haim nous ont un peu déçus avec leur second album. Cependant, tout n’était pas à jeter, à commencer par Little Of your Love, une petite sucrerie pop qui met immédiatement de bonne humeur et excusez du peu, un clip signé par Paul Thomas Anderson.

 

37 – SEVDALIZA

Hubris 

C’est sans aucun doute un nom à retenir, la chanteuse iranienne Sevdaliza est l’une des belles découvertes RnB de l’année. Hubris est un morceau suave et sexy assez éloigné des standards américains actuels, empreint d’une modernité évidente, le futur c’est maintenant.

 

36 – GORILLAZ

Momentz 

Revenu en grande forme cette année, la bande de Damon Alborn signe là l’un des morceaux les plus fun de l’année. En compagnie de De La Soul, le groupe délivre une petite bombe de pop musclé terriblement entraînante jouant avec les contrastes.

 

35 – THE WEEKND

Party Monster 

Passé rapidement du statut d’indépendant adoubé par la presse spécialisé à celui de superstar, The Weeknd n’en finit plus d’enchainer les succès. RnB futuriste soutenu par des basses survitaminés, PartyMonster baigne dans un climat étrange d’où ressort une tension sexuelle omniprésente.

 

34 – HARRY STYLES

Sign of the Times 

Dans la grande tradition de la pop britannique, Harry Styles délivre un morceau puissant où l’interprétation vocale laisse admiratif. Sign of the times est une belle réussite tirant parti d’arrangements imposants et d’une mélodie à l’efficacité immédiate, on en oublierait presque un passé récent pas si glorieux.

 

33 – VERLATOUR

Alone 

Alone est une bombe que tout Dj electro se devrait de posséder dans sa collection 2017. L’ombre de The Hacker et Gesaffelstein plane sur ce track redoutable. L’impression de pénétrer les couloirs d’un obscur club techno et au loin des danseurs hypnotisés par cette musique synthétique totalement addictive.

 

32 – BICEP

Glue 

Nappes de synthé futuristes et urbaines, sonorités hérité de la techno des 90’s et cette incessante boucle étrange et hypnotisante. Voilà la recette de l’incontournable Glue, un petit bijou entre électro planante et deep house lumineuse, le morceau idéal pour clôturer votre futur DJ Set.

 

31 – OFFSET & METRO BOOMIN

Nightmare 

Climat oppressant, une ruelle sombre des bas-fonds d’Atlanta mal éclairé, des chiens hurlent à la mort, voilà le tableau de ce titre qui porte parfaitement son nom. Signé par Metro Boomin, Nightmare est un titre sombre  et minimaliste paritairement adapté pour une excursion urbaine nocturne.

 

30 – WHITE SEA

Never A Woman 

Fortement influencé par les années 80, Never a Woman est un morceau de pop urbaine à la sincérité évidente et à la simplicité désarmante. Il vous envahit peu à peu, on se surprend à le fredonner doucement jusqu’à le chanter inévitablement.

 

29 – POST MALONE feat QUAVO

Congratulations 

Basses bondissantes, caisses claire très sèche, textures aérienne, Congratulations s’est imposé comme l’un des morceaux de Cloud Rap les plus intéressant de l’année. Post Malone en featuring ici avec Quavo peut remercier Metro Boomin, l’un des producteurs US les plus cotés du moment.

 

28 – KATE PERRY feat Skip Marley

Chained To The Rhythm 

Il faut bien assumer parfois quelques plaisirs coupables, Chained To The Rythm sera définitivement celui de l’année 2017. Produit par le faiseur de tubes suédois Max Martin, ce titre pop très coloré aura pleinement rythmé l’été de son refrain imparable.

 

27 – MACEO PLEX

Polygon Pulse 

Dj de renommée mondiale, Maceo Plex est également un producteur talentueux. Prenez ce Polygun Pulse, une véritable invitation à s’abandonner totalement à la musique. Un kick bien deep, une basse inquiétante et des nappes créant une sensation de flottement enivrante.

 

26 – LORDE

Perfect Places 

Cloturant idéalement son superbe album Melodrama, Perfect Places est une pleine réussite marqué par un couplet captivant et un refrain entrainant. Production pop soigné et énergique, la jeune néozélandaise nous ballade entre  chaud et froid dans son style reconnaissable parmi mille.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*