9ème édition des Nuits de l’Alligator

12 février 2014 0 Par Anastasia

Affiche nuits de l'alligator 9ème editionCréé en 2006 dans le cadre de la programmation de la Maroquinerie à Paris, le festival Les Nuits de l’Alligator se sont répandues un peu partout en France. Vos petites oreilles pourront se ravirent d’entendre du blues, de la folk et du rock !

Pour éclairer vos lanternes, ce festival tire son nom de l’annuelle remontée des fleuves par les alligators et crocodiles. Étonnant, n’est-ce pas?

Le concept est simple: une sélection d’artistes se partagent les villes chaque soir ! Parmi les groupes qui composent le menu de cette neuvième édition figurent en bonne place Black rebel Motorcycle Club, Har Mar, Como Mamas, Bosco Delrey, The Liminanas, Adam Greene, Miraculous Mule, Sarah McCoy, Tav Falco and Panther Burns, The Struts.

Cette année, l’affiche des Nuits de l’Alligator à Lille prévue le 13 février risque de faire des envieux !

Black Rebel Motorcycle Club

(BRMC pour les intimes) Ce trio californien tout de noir vêtu nous envoi depuis plus de 10 ans,  un rock saturé et lascif, qui transpire le cuir.  Telle l’équipée sauvage, ou la chevauchée fantastique, ce gang légendaire de bikers californiens vient faire rugir ses guitares sur les routes de France. Pas de limitation de vitesse, pas de moteur hybride, pas de casque (ni de bouchons d’oreilles) : juste du rock’n’roll de transe, psychédélique, jouissif et cathartique. Dans le peloton de tête des derniers sauveurs du rock, grosso moto.

Kid Karate

Sur la pochette de l’ep Lights Out, l’un des gars du duo irlandais Kid Karate tient dans ses bras un alligator. Mais ce n’est pas seulement pour cette raison qu’ils font partie du festival ! Dans la lignée de groupes réduits aux seuls guitariste et batteur, Kevin Breen, à la guitare, associé à Steven Gannon, aux percussions, retournent les salles de concert les plus improbables. Cet été est sorti Lights Out EP, leur premier disque, où Jack White semble avoir engagé The Rapture pour l’accompagner. Groupe déjà aguerri sur scène, avec Heart pour étendard, Kid Karate ne fait pas de quartier.

Et le petit plus…

The Wayward Birds (after live)
Gratuit – Entrée libre dès la fin du concert sous réserve de places disponibles.
Ces Lillois puisent leurs références du côté des Beatles, de Creedence, de Dylan, ou de Johnny Cash, sans pour autant occulter la nouvelle scène rock. Une moyenne d’âge de 20 ans et une expérience forgée dans les bars de la région ainsi qu’un sens de la mélodie particulièrement affûté et des idées d’arrangements à revendre leur ont permis de décrocher le prix Rolling Stone en 2012 lors du tremplin Wolfest.

Jeudi 13 février à 19h30
Aéronef de Lille
22€ (21€ au guichet de l’Aéronef)
Tarif abonné : 17€

Site officiel des Nuits de l’Alligator
Billetterie