Cette année, on part en vacances… En festival ! #1

Le soleil est revenu sur notre jolie ville de Lille… Et nos envies de vacances aussi ! On va pas se le cacher, il y à des moments dans la vie d’une femme où nous avons juste envie d’une bière (ou d’un mojito), de se prélasser au soleil, et de douces douuuuuuces caresses auditives.

Pour la plupart des gens, ce genre de problématiques se résous en une chose : le club de vacances. Plus ou moins chic. Plus ou moins loin. Avec plus ou moins de sorties pour découvrir les richesses locales. Et avec plus ou moins de plage ou de ville, en fonction des goûts.

Et si on vous disait que vous pouvez avoir tout ça et bien plus encore en oubliant le Club Med et en partant… en festival !

Chaque mardi de Juin, découvrez nos coups de coeur pour un summer break inoubliable !

Sziget

 

C’est quoi ?

Le SZIGET festival

C’est quand ?

du 10 au 17 août 2016

Le site Web ?

szigetfestival.fr

C’est où ?

Il y à qui ?

Die Antwoord (SA) / TALE OF US (I) / RIHANNA (US) / PAROV STELAR (A) / JAKE BUGG (UK) / MØ (DK) / MANU CHAO LA VENTURA (F) / BOYS NOIZE (DE) / JAIN (FR) / JOHN NEWMAN (UK) / GORAN BREGOVIC WEDDING AND FUNERAL BAND (SRB) / BRUNETTES SHOOT BLONDES (UA) /MUSE (UK) / BRING ME THE HORIZON (UK) / KODALINE (IRL) / SIGUR ROS (ISL)/ ROISIN MURPHY (IRL)/ DVBBS (CAN) / SUM41 (US) / BLOC PARTY (UK) / OSCAR AND THE WOLF (BE) / DAVID GUETTA (FR) / WILKINSON live (UK) / ZEDD (R) / RACHID TAHA (ALG/FR) / AZIZA BRAHIM (MLI) / SAM PAGANINI (I) / JOHANNES HEIL (G) / BRAINS (H) / HALOTT PÉNZ (H) / MALASAÑERS (E) / DZAMBO AGUSEVI (MK) / SIA (AUS) / NOEL GALLAGHER’S HIGH FLYING BIRDS (UK) / KAISER CHIEFS (UK) / CHVRCHES (SCO) / M83 (FR) / DILLON FRANCIS (US) / NICKY ROMERO (NL) / YEARS & YEARS (UK) / TOURIST (UK) / THE NEIGHBOURHOOD (US) / LA SMALA (B) / WE ARE MATCH (FR) / LAS AVES (FR) / CARNAGE (UK) / SYSTEMA SOLAR (CO) / DJ SCRATCHY (GB) / LAJKÓ FÉLIX FEAT. ÓPERENTZIA (SRB/H) / LA-33 (CO) / MALASAÑERS (E) / MAU MAU (I) / DORISBURG LIVE (SH) / BUTCH (G) / NASTIA (U) / CIMBALIBAND (H) / TROYBOI (USA) / THE ZEN CIRCUS (I) / PALACE WINTER (DK) /THE LAST SHADOW PUPPETS (UK) / BULLET FOR MY VALENTINE (UK) / HARDWELL (NL) / THE LUMINEERS (US) / DELUXE (FR) / LES HURLEMENTS D’LEO (FR) MAX COOPER (UK) / JESS GLYNNE (UK) / PARKWAY DRIVE (AUS) / LA DAME BLANCHE ( C ) / SATELLITES (RO) / REBEKA (PL) / ETC…
(Pour voir la liste complète, cliquez ICI !)

Pourquoi il faut y aller ?
Sans titre-1

Je pourrais résumer tous les avantages du monde en un seul : IL Y A UNE PLAGE LES GARS ! Une vraie de vraie. Rien que pour ça, j’ai déjà hâte d’y être.

Bon d’accord… il n’y a pas que ça. De plus en plus de festival ont aujourd’hui compris qu’une bonne programmation, c’est important… Mais PAS SEULEMENT ! Et à ce niveau, le Sziget est plus qu’un bon élève.

En plus des 5 scènes complétement dingues (ils construisent quand même, par exemple, une arène en palette ! Le colosseum !), parlons un peu de tout ce qu’il y a autour.

Partout sur le festival, vous trouverez différents lieux pleiiiiins de surprise !

D’abord, les lieux emblématiques :

WISH-WALL

– D’abord, le « Before i Die », un mur gigantesque où vous pourrez exprimer tous les souhaits que vous souhaitez réaliser avant votre dernière heure !
– Ensuite, Le Luminarium, un labyrinthe de 800m2 (oui, oui) complètement psyché. Genre vraiment hein. VRAIMENT VRAIMENT.
– La tente de mariage… Aussi ancienne que le festival lui-même, cette institution est toujours très populaire. Faites de ce jour au Sziget, le plus beau de votre vie. Vous voilà unis par les liens sacrés du mariage, de la musique, et de la fête. Amen.
– Enfin, Le Hungarikum Village. Parce que la musique c’est bien, mais si on pouvait en profiter pour aussi un peu de culture locale ?
– Ah et… Je vous ai dit qu’il y avait une plage ?

Maintenant, parlons des fiestas… Et quelle fiesta ! Au programme :

– Balloon Party, où vous pourrez faire partie du lâcher de près de 20 000 ballons
– La Color Party… Je dois vraiment vous représenter le principe de la poudre Holi ? Sortez vos téléphones, ça promet des photos mémorables !
– La bubble party… Distribution de tube à bulles pour tout le monde ! <3
– La confetti Party… Histoire d’en retrouver dans vos poches et sous-vêtements pendant des jours !
– Ou enfin… le show final ! Pyrotechnie et feux d’artifices partout… De quoi finir en beauté !!index2

Enfin, des performances auront lieu partout sur le festival, mais ça on y reviendra un peu plus tard, sans parler de la participation de différents musées, et SURTOUT… La mise en place d’un village sportif. OUAIS, OUAIS. Ce n’est pas parce qu’on est en vacance qu’il faut se laisser aller !

Autrement dit, pendant 7 jours… impossible de vous ennuyer. Et encore moins de ne pas vous sentir dépaysé !

On campingdort où ?

Vous avez le choix… du camping ! Il y en a pour tous les goûts ! L’apéro camping est cependant celui réservé aux français, parfait pour les rencontres (d’amitié hein, on est d’accord !). Mais vous pourrez aussi tenter le VIP… Ou le classique ! Compris dans le prix du billet !

Comment on y va ?

On va pas se mentir, là vous avez 2 possibilités :
1/ Le road trip en voiture de 1 500km (à peu près). Ce qui en soit peut-être très cool… Si vous avez le temps !
2/ L’avion. Ce qui est quand même vachement plus relax. Comptez entre 100 et 250€ l’A/R en fonction des dates et de la compagnie !

Combien ça coûte ?

Le pass 7 jours coûte 269€ jusqu’au 1er août. Il comprend votre entrée sur le festival ainsi que l’accès au camping. Le top ? Vous pouvez acheter votre matériel de camping en ligne pour 89€, et du coup ne pas avoir à l’emporter avec vous dans l’avion ! (Vous avez tenté la tente 2seconds dans le Ryan Air ? C’est tendu !). Il ne vous coûtera en réalité que 69€ si vous le rendez… Mais ça c’est vous qui voyez !

Si tu es dans un soucis de rentabilité, prenons 4 artistes présent sur le festival : Rihanna, Muse, Bastille et.. Humm… Die Antwoord. Si vous allez les voir séparément, vous en aurez pour, à la louche, 50€ par concerts. Les batailles de poudre Holi et les pieds dans l’eau en moins.

Niveau consommations, il vous faudra compter 2.20€ pour la pinte de bière, 3.5€ le shot d’alcool fort, 1.5€ la bouteille de 50cl de soda, 1.7€ la canette de RedBull (on est bien loin des tarifs français, mais n’oublions pas que nous sommes à Budapest…). Concernant les repas, l’an dernier il fallait compter entre 3 et 6€.

Alors… on se voit là-bas ?

 

 

Source Photo : Sziget officiel / Kálló Péter Gottschall Gergő Rockstar Photographers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*