Hellfest Open Air 2014

Hellfest-2014-Festival-640x181

Dans moins d’un mois se tiendra l’un des plus grands évènements européens destiné à la culture métal. A l’origine de cet incroyable rassemblement, une association nantaise qui, dès 2002, développa le concept sous le nom de FURYFEST. C’est en 2006 que le festival prendra le nom que nous connaissons aujourd’hui.

C’est à Clisson, en plein cœur d’un vignoble de Loire-Atlantique, que la 9ème édition du HELLFEST aura lieu. Véritable pèlerinage pour les métalleux de tous âges et tous genres, chacun se prépare à sa manière pour ces trois jours sacrés qui englobent la fête de la musique. Du vendredi 20 juin au dimanche 22 juin, plus de 160 groupes s’enchaineront sur 6 scènes distinctes et réparties sur 55 hectares.

Cette année semble être l’année de la consécration pour le HELLFEST qui n’attend pas moins de 45.000 spectateurs par jour ! Notons l’incroyable engouement des festivaliers qui se sont arrachés les dernières places 5 mois avant les festivités. En effet, il n’est plus possible de se procurer des PASS 3 jours depuis le mois de février. Toutefois, des PASS 1 jour pour le dimanche sont encore disponibles sur la billetterie officielle !

Si par malheur pour ne seriez pas encore équipés en billets et que vos oreilles bourdonnent d’impatience, n’hésitez pas à tenter votre chance sur les sites de revente en prêtant bien attention aux arnaque ! Elles fleurissent sur internet depuis plusieurs semaines… Pour plus de sureté, rendez-vous ici : Revente officielle.

crop_news-thanks1

La cité du Rock se prépare depuis début mai à recevoir les festivaliers de France et de Navarre et en 2014, plus que jamais, la petite ville médiévale deviendra incontestablement la capitale des musiques extrêmes.

Malgré quelques critiques promulguées dès 2010 par des associations catholiques conservatrices qui peignent grossièrement ce rassemblement comme une « messe satanique », les soutiens sont nombreux et la ferveur demeure bien plus forte que les détracteurs qui pétitionnent sur la toile !

Le staff de cette grande machine évènementielle a revu l’ensemble des infrastructures afin de faciliter au mieux les accès aux différentes scènes et stands. Niveau déco’, l’équipe a mis le paquet ! Plus loin que la triple pyramide ou l’incroyable cathédrale, c’est une guitare géante signée JF Buisson qui ornera l’entrée des enfers ! Vous pourrez également déambuler dans le Hell City Square, une reconstitution du quartier londonien de Camden, grande nouveauté du festival ! Mais ce n’est pas tout… Si vous aimez prendre de la hauteur, vous pourrez embarquer dans la grande roue et voir les « enfers du ciel ».

Question breuvages, vous ne serez pas en reste ! Outre les indémodables bars à bières (et à bières spéciales, s’il vous plait !), vous pourrez déguster du vin dans les bars dédiés et tenus par des viticulteurs de Clisson. Ceux-ci se trouveront à proximité des vignes éclairées (malin !)

Si l’attente vous effraie, pensez aux « Commandos Dessoiffeurs », itinérants qui seront ravis de vous proposer de quoi vous sustenter et ainsi éviter de patienter trop longtemps ou de rater un prochain set.

Et puisqu’il n’est pas raisonnable de s’abreuver sans se remplir la panse de denrées plus solides, sachez que vous risquez d’être confrontés à des dilemmes cornéliens ! De la sempiternelle frite aux cuisines du monde, vous n’aurez que l’embarras du choix. Les moins végétariens pourrons même se confronter au bœuf entier au Hell Beef.

Côté animations, le Hellfest Crew vous proposera de nombreuses « signing sessions » afin de vous faire dédicacer ce que bon vous semble. Vous pourrez également vous régaler de shows sexy enflammés proposés par les Pyrhohex. Un fan club dédié aux inconditionnels du Hellfest permettra aux plus assidus d’accéder au Hellfest Klub, carré VIP auquel il n’est désormais plus possible de prétendre puisque les inscriptions sont closes.

INFOS PRATIQUES

Le camping se trouvant à très grande proximité du lieu des festivités, vous n’avez pas à craindre de vous perdre en route ! 10 hectares sont spécialement attitrés aux campeurs. Celui-ci est gratuit et accessible aux détenteurs de PASS. Notez qu’il est cette année indispensable de se rendre à la pose bracelet avant d’accéder au camping, aucune entrée ne sera autorisée sans cela.

Si toutefois vous souhaitez profiter du festival en vous retrouvant en catimini dans un lit douillet le soir venu, pensez aux moyens alternatifs (et/ou collaboratifs) !

Un parking (gratuit, lui aussi) est mis à disposition des festivaliers ; les efforts déployés par le staff pour favoriser les accès étant conséquents, nous vous conseillons vivement d’éviter tous risques inutiles.

Pour celles et ceux qui ne peuvent imaginer survivre plus de 24h sans téléphone, un espace intégralement gratuit vous permettra de recharger vos batteries (enfin, surtout celles de vos cellulaires).

Un vestiaire est également à disposition des festivaliers qui craindraient d’être trop chargés dans la fosse ; la consigne s’effectuera dans le Metal Corner.

Des distributeurs vous permettront de remplir vos portemonnaies qui vous permettront ensuite de remplir vos estomacs ou se vous fournir en goodies en tous genres ! Ils seront au nombre de deux, nous vous conseillons donc vivement de prendre vos dispositions en amonts afin d’éviter toute attente inutile. Pour celles et ceux dont ce serait la première, le Token sera votre monnaie officielle durant ces 3 jours !

L’indispensable du festival réside certainement dans l’application du Hellfest ! A télécharger sans plus tarder sur l’AppStore et le PlayStore, elle vous permettra de constituer votre programme et de recevoir des alertes en temps réel afin de ne rien manquer de vos groupes préférés !

120x600Les plus démonstratifs pourront également voir apparaitre sur les écrans géants, leurs tweets grâce au hashtag #Hellfest.

Même si la sensationnelle programmation n’a pas pu échapper aux afficionados du genre, faisons un petit état des lieux ensemble.

Bien que le Metal Corner, spot incontournable pour débuter et finir une bonne soirée, soit accessible dès le jeudi, c’est bien le vendredi que commencent les hostilités !

Ainsi, Trivium, Slayer, Sepultura se produiront sur la mainstage 02 ; Rob Zombie et Iron Maiden sur la mainstage 01 ! Que de promesses pour cette première soirée…

Afin de ne pas laisser retomber la ferveur, Buckcherry, les français Dagoba, Soulfly et Avenged Sevenfold proposeront leurs sets enflammés le samedi soir sur la 02 tandis que les monstres sacrés Deep Purple, Aerosmith et Status Quos seront sur la 01.

Vous ne risquez pas non plus de vous ennuyer le dimanche ! Notez Tagada Jones, Flogging Molly et les Misfits dans la Warzone ; Opeth, Paradise Lost dans The Altar ; Year of the Goat, Scorpion Child, Iced Earth sur la 02 ou encore Seether, Soundgarden et Black Sabbath sur la 01 ! Autant vous dire que cette nouvelle édition se propose sous les meilleurs auspices.

Pour consulter la programmation complète, rendez-vous sur le site officiel du HELLFEST.

Si vous souhaitez vous faire une petite idée de ce qui vous attend, dégustez la playlist HELLFEST spécialement concoctée par Culturovore :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*