INSIDE – Dour 2018 en plein cœur #2

INSIDE – Dour 2018 en plein cœur #2

12 juillet 2018 0 Par Gauvain

Mercredi : Résumé express

On aura apprécié Biffty le roi de la souille, on aura aimé Modeselektor et sa splendide conclusion sur ‘A New Error’ mais c’est définitivement Jon Hopkins qui nous aura le plus emporté. Un live de toute beauté appuyé par de splendides visuels traduisant parfaitement la complexité et la sensibilité des compositions du Britannique. Un point negatif ? Oui, le DJ Set de Diplo en mode pilotage automatique, une bouillie sans aucun fil conducteur.

La phrase du jour

Et surtout, pensez à vous hydratez !

Notre festivalier du jour : Lexane

On alpague Lexane, une brune pétillante dont le déguisement en Wonder Woman ne passe pas inaperçu.

Tu peux nous faire une petite présentation ?

Salut Culturovore, je m’appelle Lexane, 21 ans et… (Elle s’interrompt un bref instant pour saluer son pote déguisé en superman) je viens de Lille et je suis étudiante en commerce international.

Quel conseil donnerais-tu pour affronter les cinq jours de Dour ?

DOR-MIR !! L’année dernière je me souviens être rentrée épuisée alors cette année j’ai investi un peu pour pouvoir dormir un peu mieux et pour l’instant comme tu vois, ça va plutôt bien.

Ton meilleur et ton pire moment du festival ?

Alors le meilleur, sans hésiter Jon Hopkins hier soir, tu y étais ? C’était la première fois que je le voyais, on m’en avait pas mal parlé et c’était trop cool. Sinon mon pire moment… (Elle réfléchit un peu) allez j’ai le droit de dire les toilettes ?

Si tu devais donner une chanson qui résumerait Dour, ça serait ?

Difficile mais pour ce Dour, je dirai bien Late Night, une chanson d’Odesza, je ne sais pas si tu vois ?

Si tu avais un message à faire passer à tous ceux qui ne sont pas présent à Dour ?

Choppe ton billet et rejoins nous, il reste encore quatre jours de fête !! DOOOOUUUURRREEEEUHHHHH !