REPORT – Chris Esquerre : L’improbable rendez-vous

17_c-esquerre2-2000x4501-02

Hier, j’avais rendez-vous avec Chris Esquerre. Cela faisait plusieurs mois (années ?) que je n’étais pas allée au Prato, et l’ambiance y régnant est toujours la même.

Arrivée à 19h30, une fois mon billet récupéré, je me dirige vers le petit bar à l’entrée de la salle. Quelques personnes sont déjà là, des figures de la culture lilloise, mais aussi Gilles Defacque discutant avec certains spectateurs, attendant sûrement un de ces fameux « fax mental » comme lors de la soirée de lancement de saison. La salle se remplie vite, et à 20h quand les portes s’ouvrent, le petit théâtre est comble. Quelques retardataires, et rapidement le noir se fait.

Je connais le personnage, mais malgré la dizaine de chroniques, de portraits absurdes et d’autres sujets incroyables, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre.

À partir de là, ce fut un peu comme un lendemain de soirée un peu trop alcoolisée, je ne me souviens pas de tout. Un monologue sur l’importance de l’humain au théâtre, amenant sur une lettre vantant les mérites d’un grille-pain, puis quelques mots sur l’impossibilité de faire prendre en charge son spectacle par la sécurité sociale.

M. Esquerre nous emmène où il veut, quand il veut. Sans tout comprendre, je ris, beaucoup. C’est absurde, et sensé à la fois. Drôle, mais ridicule. Pour l’heure, je ne sais pas s’il s’agit d’un génie ou d’un escroc de première catégorie. Et soudain… je me souviens ! « Sur Rendez-Vous », pourquoi un nom pareil ?

À la fin du spectacle, j’ai la réponse. Ne « spoilons pas » cette sortie magistrale, mais c’est officiel : j’ai eu affaire à un génie. De l’écriture ? De l’absurde ? De l’escroquerie ? Je ne sais pas. Mais je me ferai un plaisir de retourner le voir dans six mois, comme le veut sa prescription.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de le voir sur les planches lilloises, sachez qu’il sera sur la scène du Théâtre du Rond-Point à Paris du 2 au 30 décembre prochains. Pour réserver, c’est par ici : FNAC SPECTACLES.

Pour retrouver l’intégralité de la programmation du Prato, je vous invite également à vous rendre sur le site internet du « théâtre international de quartier » : http://www.leprato.fr/.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*