NEWS – Dour, le kit de survie !

Habitué de longue dates des festivals, et encore plus particulièrement de Dour, on nous demande souvent l’équipement qu’il faut prendre en festival. Est-ce que la troisième paire de chaussettes est utile ? Et si je prenais l’ombrelle acheté au Japon lors de mon voyage de noce ? Est-ce qu’avec vingt litres d’alcool, je vais survivre ? À quelques jours de ton festival préféré, voici le kit de survie par Culturovore !

Les indispensables

Le camping à Dour, c’est comme des vacances, on a envie d’y être bien. Alors en matériel absolument immanquable, il faut prévoir :

  • Des vêtements de rechange parce que oui à Dour, on est un minimum civilisé et de plus le nudisme y est interdit !
  • Des produits d’hygiène comme le savon, le dentifrice ou le déodorant te permettront de rester fréquentable cinq jours durant.
  • Une tente Fresh&Black de chez Caca…thlon ! Ouais, ça nous emmerde de faire de la pub, mais à notre connaissance, il n’y a qu’une marque qui a conçu cette tente magique te permettant de gagner de précieuses minutes de sommeil. Comme son nom l’indique, elle reste plus fraîche, et bien opaque, le tout à un prix vachement raisonnable.
  • Un matelas, et dans l’idéal, sans trous ! L’enfer si toutes les nuits tu dois regonfler à cause d’un satané trou. N’oublies pas la pompe qui va avec si tu veux t’éviter un manque d’oxygène au cerveau ! Autre option sympa, le lit de camp.
  • Un duvet, car aussi vrai que le jour la température monte fortement, la nuit tu peux vraiment te cailler les miches.
  • Des boules Quies, à notre sens, c’est IN-DIS-PEN-SA-BLE ! À moins que le bruit de ton voisin néerlandais qui écoute de la hardteck jusqu’à 9h du matin ne t’empêche pas de dormir ! Ça ne coûte que quelques euros en pharmacie, et ça t’offriras des nuits bien plus reposantes !
  • Des bottes de pluie, à laisser dans la voiture, mais putain si un jour il pleut, tu nous remercieras de ne pas ramasser ta chaussure à la petite cuillère au fond d’un plan boueux ! A prévoir également un K-Way !!
  • Des lunettes de soleil, si tu veux pouvoir apprécier ton artiste préféré, sur l’Elektropedia, alors que le soleil t’en envoie plein la face ! Par contre évite les Ray-ban à 100€, tu auras vite fait des les perdre ou des les faire tomber. On parle en connaissance de cause 🙁
Couché de soleil sur la Last Arena – Dour 2017
  • De la crème solaire, si tu veux éviter comme nous de te pointer à 3h du mat à l’infirmerie après avoir pris un sale coup de soleil 🙂
  • Une chaise de camping. Dois je vraiment t’indiquer que le porte gobelet n’est pas une option mais une obligation !
  • Des lingettes bébés, vraiment top en alternative à la queue de 3km des douches
  • Une gourde pour transporter de l’eau, tu sais, ce liquide transparent qui pourra servir aussi bien à couper le Ricard qu’a te déshydrater en cas de fortes chaleurs.
  • De quoi te nourrir. Évites le gaspacho et les produits frais au delà du premier jour et privilégie par exemple boites de thons, avocats et riz précuit en sachet. Si tu est plus aventurier, la boite de raviolis ou de cassoulet pourra faire l’affaire.
  • De quoi boire. Alcool ou pas tu choisis mais l’apéro au camping fait partie intégrante de l’expérience Dour. Ce sera également l’occasion parfaite pour partir à la rencontre de tes voisins. Sinon au moins une bouteille d’eau pour le réveil est fortement apprécié.
  • Une batterie externe de téléphone. Quoi de plus déplaisant que de perdre tous ses potes en plein milieu d’un concert et de ne plus pouvoir les joindre toute la soirée durant.
  • Un sac à dos si comme certain, tu as la flemme de faire plusieurs aller retour dans la journée. Tu vas pouvoir y glisser quelques vêtements en cas de pluie ou de nuit un peu fraîche. L’astuce consiste également à y mettre tout au fond tes objets de valeur.
  • Maillot de bains, pour faire les ventres qui glisse ou chiller au camping !
  • Une tonnelle, ouvrage architecturale de haute volée aidant à la fraternité entre les peuples. Grand rassemblement prévu que ça soit en cas de beau temps, ou mauvais ! En tout cas, à plus de 4-5, elle devient indispensable, malgré la galère du transport !
  • Des sacs poubelles parce que franchement, toi comme moi, on se doit de rendre le camping le plus propre possible
  • Des mouchoirs parce que crois moi que la poussière de Dour provoquera chez toi une envie irrépressible de te moucher tous les matins. Tu y découvriras alors des couleurs insoupçonnées

Formule pour l’alcool

Sachant que :

  • R est ta résistance (R = 0.5 si tu ne résistes pas beaucoup à l’alcool, R = 1.5, si tu es un caïd de l’alcool).
  • J est le nombre de jours où tu restes au festival

Le résultat est en nombre de litres d’alcool fort*.

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommer avec modération.

Les plus

  • Un arroseur/désherbant en cas de forte chaleur qui te permettra de devenir l’objet de toutes les attentions. Fonctionne également avec n’importe quel bon pistolet à eau
  • Des capotes car Dour c’est l’Amour et comme le dit l’autre, pour tromper ta copine, vaut mieux mettre un préservatif !
  • Une mascotte, pour te faire repérer de loin, et qu’on se souvienne de toi !
  • Une enceinte portable, parce qu’on a jamais assez de musique !
Une maitrise parfaite du frisbee par la licorne
  • Une douche solaire, agréable pour éviter les douches
  • Des déguisements de licornes, fort utile pour repérer tes potes au milieu de la foule surtout si tous jouent le jeu d’un déguisement commun…
  • Un tire-bouchons/décapsuleur pour ouvrir le dernier grand cru de bordeaux que tu auras pris soin de ramener pour une dégustation des plus raffinées
  • Des bracelets fluos et du maquillage fluorescent qui te feront briller de mille feux tout au long de la nuit
  • Un dos de rechange parce que si c’est ton premier gros festival, tu verras que transporter sa maison du parking au camping est souvent une épreuve très douloureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*