NEWS – Nouveaux albums : Blink 182, Sum 41, Good Charlotte…

5 juillet 2016 0 Par Anastasia

Blink 182 - California

Et si nous faisions une petite crise d’ado à retardement ? Clairement, on se pensait un peu trop vieux pour ça et puis… les riffs s’enchainant, on se rend rapidement compte qu’on a pas particulièrement envie de grandir sur tous les points.

Ecouter ces groupes  nous ramène inévitablement à notre adolescence. Lorsqu’on avait les cheveux noirs, longs, qu’on portait des baggys, des vans et qu’on allait se dégourdir au skate-parc du coin.

En toute honnêteté… à notre âge, qui, un samedi soir, a encore envie de se faire une soirée à la American Pie, au bord de la plage, feu de camp à l’appui et de la bière qui coule à foison ?  Je préfère largement faire une soirée dégustation de vin avec des couples d’amis pour parler itinéraires routiers des prochaines vacances à St-Trop.

Blink 182

Cinq ans après Neighborhoods, Blink-182 revient avec California.  Il s’agira du premier album des américains sans Tom DeLonge à la guitare et au chant, suite à son départ en 2015. Ce dernier a été remplacé par Matt Skiba d’Alkaline Trio. L’album est à la fois léger, emprunt de messages sombres et puise dans les racines punk-rock du groupe.

Alors que retenir de California ? Sans l’influence de Delonge, Mark, Travis et Matt arrivent à proposer un album qui rappelle d’où vient le groupe sans essayer de révolutionner le genre. Le groupe a grandi, sans s’écarter trop s’écarter de ses carcans et on s’en réjouit ! Les lyrics sont désormais éloignées des éternelles fiestas et nanas – ça cause désormais épuisement, regrets et ça donne des conseils de vie.

Mention spéciale pour les titres : Home is such a lonely place, She’s out of her mind & The only thing that matters.

En quelques mots : Pas révolutionnaire mais remet choses au clair 🙂

Sum 41

Autre petit détour pour puiser dans nos éternelles âmes d’étudiants rebelles. Quatre ans après Screaming Bloody Murder, Sum 41 fait son grand retour cette année avec 13 Voices, son septième album studio. Un premier extrait, Fake My Own Death vient d’être dévoilé. Le nouveau clip de Sum 41 illustre un son plus brutal, plus mature et bourré de références à la pop / geek culture; Miley Cyrus sur sa “wrecking ball”, les fesses de Kim Kardashian, James Franco, Spiderman, Daenerys Targaryen de Game of Thrones, un ou bien encore le célèbre Nyan Cat, viennent se balader dans le clip pendant que le groupe joue au milieu de bâtiments en construction. Musicalement, c’est très heavy, les gros riffs de guitare sont de sortie et la batterie cogne dans tous les sens. Deryck Whibley semble également être au top de sa forme, de quoi laisser présager le meilleur pour la suite.

Tracklisting de l’album :
1. A Murder of Crows
2. Goddamn I’m Dead Again
3. Fake My Own Death
4. Breaking The Chain
5. There Will Be Blood
6. 13 Voices
7. War
8. God Save Us All (Death to POP)
9. The Fall And The Rise
10. Twisted By Design

Good Charlotte

Grand retour également pour la team GC ! C’est doux, punshy, un peu comme avant; peut-être en un peu moins bien ?Leur nouvel album, Youth Authority et sera accompagné d’une tournée mondiale !

Ils ont bercé l’adolescence d’une majorité d’entre nous avec des titres comme The Anthem ou I just wanna live. Ils comptent cinq albums studio à leur actif et d’ici quelques semaines, le sixième débarquera dans les bacs ! Il faudra patienter jusqu’au 15 juillet pour écouter tous les titres mais en attendant… En voici un petit avant goût.

T’façon, l’insouciance, la liberté, les blagues potaches et le skate c’est fini pour moi. 

Nan, j’décoooooonne 🙂

Fais gaffe, n’essai pas de grandir vieillir plus vite que la musique tu risquerais de te faire mal.

What’s my age again ?