REPORT – Rocky, You Man et Peo Watson au Grand Mix

Realase party à l’occasion de la sortie du premier album de Rocky “Soft Machines”. Pour l’évènement, ils envahissent le Grand Mix, avec leurs potes You Man et Peo Watson. Autre évènement de la soirée, le duo lillois de house offre un live de leurs titres, dévoilant ceux de leur prochain album en exclu et annonçant ainsi le début d’une tournée.

20h, ouverture du Grand Mix, le public envahit la salle en quelques minutes se délectant rapidement d’une boisson accompagnée du warm-up de Peo Watson. Placé en bout de bar, il assurera une heure de chauffe en bonne et due forme, avec des sonorités plutôt deep, des enchaînements cohérents, et une ascension douce glissant jusqu’à 21h. Le volume sonore est parfait et permet de tenir une discussion facilement avec ses potes.

grand_mix_21_10_16_1
Peo Watson en warm-up

À 21 tapantes, la salle est plongée dans l’obscurité, une map monde s’allume sur scène, et les You Man entrent sur scène. Surprise conséquente, ce n’est pas un DJ set comme les deux dernières années, mais un live ! Le premier d’une lignée accompagnant la sortie de leur nouvel album “Spectrum of Love” le 18 novembre prochain. Une voix brise le silence, avec un fort écho, puis au deuxième tour de boucle, une mélodie et une rythmique viennent accompagner cette première. En un rien de temps, ils imposent leur ambiance unique, difficilement descriptible. Ils enchaînent sans plus attendre avec leur ancien titre Indian Summer, réinterprété en live. Chacun à leur manière, ils envoient une énorme énergie au public, ne tardant pas à recevoir la réponse de la part de celui-ci. Leur musique est idéalement mise en valeur par le système son de la salle, et l’ingénieur. Jamais nous n’auront entendu Birdcage aussi idéalement notamment avec les infra-basses accompagnants magnifiquement la rondeur du son. Hypnotisé par le duo, le temps file et l’heure de live touche à sa fin, les comparses nous réservent une surprise. Ils concluent le live sur When we fall interprété en live par Jerôme Voisin lui-même. Un dernier son remplit de mélancolie et très touchant.

grand_mix_21_10_16_4
You Man et leur globe terrestre

À l’heure de l’entrée en scène de Rocky, on sent clairement la fosse divisée en 2 camps : les convaincus et… les curieux, majoritairement venus pour le set de You Man. On ne connaissait pas ce groupe, pourtant on les avait déjà croisé sur quelques scènes partagées. Après une transition un peu difficile, nous découvrons un groupe plein d’énergie, avec un grand show pour sa release party. Choral gospel, vrais performers sur scène, énergie débordante de la part du groupe qui a l’air tellement ravi d’être là. Mention spéciale au batteur, planqué sur la droite de la scène… qui avait l’air de vivre le live de sa vie. On se laisse emporter, et ça restera une chouette découverte ! Peo Watson conclura la soirée revenant vers des sonorités plus électro. On saluera quand même le set attachant permettant à la salle de ne pas se désemplir trop vite !

grand_mix_21_10_16_14
Rocky sur la scène du Grand Mix

Une bien belle soirée pour cette release party, avec la belle découverte de Rocky,  la confirmation du duo You Man et leur premier live aux petits oignons. Et finalement, Peo Watson et ses trois sets d’ambiance bien sympathiques parfait pour câliner les deux premiers artistes.

Texte Juliette & Gauvain

Photos Gauvain

1 thought on “REPORT – Rocky, You Man et Peo Watson au Grand Mix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*