N.A.M.E. 2015 © Maxime Chermat Photography - www.maximechermat.com

NEWS – Trois festivals électro dans la métropole lilloise

Bientôt la fin de la saison estivale des festivals, vous êtes dans le blues ? Vous n’arrivez pas à vous arrêter de danser ? Vous êtes amateur d’électro ? On a le remède pour vous. Non pas un, ni deux, mais bien trois festivals dans la région lilloise qu’on vous recommande, chacun à un mois d’intervalle. Particularité de cette année, chaque festival déménage, et occupe un nouvel espace avec de belles perspectives ! On espère vous y voir nombreux !

LAPS

Depuis plus de 2 ans, La Classique met en scène différents évènements au sein du département du Nord. Après une première édition se déroulant sur une seule journée, le LAPS devient un festival à part entière et propose un week-end complet dédié aux musiques électroniques. Une rencontre entre house et techno, en open air, se déroulant cette année dans l’ancien édifice militaire du XIXe siècle, le Fort de Mons. Deux mille personnes attendues ! L’événement Facebook par ici.

Le premier plateau sera axé techno, et on y trouvera notamment le côté carré et fonctionnel de la techno d’UVB, le fondateur de Mord Records : Bas Mooy, les rythmes grinçants et aiguisés de Cleric. Birth of Frequency et sa techno sombre sera également présent, et côté français on aura le droit à David Asko, Azf et Mathus Lenne. Niveau house, on y verra la musique de Cuthead en live oscillant entre électro et hip-hop, la deep-house rêveuse de Moomin, Dan Shake et ses DJ sets empreints de groove, de soul et de house, et Amir Alexander originaire de Chicago et ses tracks granuleux. On a hâte également de découvrir les autres noms que l’on ne connaît pas encore ! Histoire de vous faire une idée, une Boiler Room d’UVB jonglant entre classiques et petites perles avec brio.

Pour les personnes motivées, le samedi après-midi une conférence intitulée « La French Touch : de Ravel à Daft Punk » sera proposé par Olivier Pernot, journaliste culturel chez Trax Magazine et auteur d’ouvrages sur la musique.

Si ça vous parait encore trop loin, sachez qu’il y a une soirée d’ouverture prévue le 3 septembre au mag. On y trouvera Alex.Do entre techno et house mélancolique, Meki & Kolen lillois d’origine proposant une techno assez dur et Mathys Lenne, résident de la Classique.

Lieu Fort de Mons, 4 Rue de Normandie, Mons-en-Barœul.

Dates 9 et 10 septembre 2016.

Prix Pass 1 nuit, 16/21/26 euros ; Pass 2 nuits, 25/35/45 euros (+frais de loc).

Programmation complète

Première jour Bas Mooy, Sleeparchive (live), UVB, David Asko, Mathys Lenne, Cuthead (live), Fouk, Nathan Melja, Tomska, Ahma.

Deuxième jour Dan Shake, Moomin, Amir Alexander, Leo Pol (live), Hugo LX, Santi, Birth of Frequency (live), Cleric, AZF, Outlander Wax Theory, Naht.

N.A.M.E. Festival

Large acteur de la métropole lilloise, Nord.Art.Musique.Électronique nous donne rendez-vous depuis 2005 pour un festival de haute tenue. Après être passé par Lille, Tourcoing, et Lomme, le festival prend la direction du port d’Halluin cette année. Site internet de l’événement par ici.

La programmation du N.A.M.E. vaut toujours de l’or, et accueille chaque année beaucoup de grands noms du domaine. Pas encore complète, cette année ne déroge pas à la règle. On y croisera notamment Laurent Garnier, les deux résidents du Berghain Ben Klock et Marcel Dettmann, les petits protégés de Solomum, Kollektiv Turmstrasse, Recondite et sa techno minimale mais prenante et Maceo Plex et ses sets aux petits oignons. On a hâte de connaître les noms qui accompagneront ce début de programmation de haut vol !

Un before aura lieu à la Gare Saint Sauveur les 7 et 8 octobre afin de profiter de la fin de journée avant de prendre la direction du Port Fluvial. Les concerts proposés à St So seront gratuits ! Histoire de conclure en beauté ce week-end, un closing aura lieu à la Condition Publique à Roubaix, on sait déjà que Âme y proposera un DJ set, et sur ce point on peut leur faire confiance sur la qualité, reste à voir si après les deux nuits on arrive à se lever !

Lieu Port Fluvial, Halluin.

Dates 7 et 8 octobre 2016. Closing le 9 octobre.

Prix Pass 1 nuit, 22/27/30/33 euros ; Pass 2 nuits, 40/50/55/62 euros (+frais de loc).

Programmation en cours

Première jourLaurent Garnier, Ben Klock, Marcel Dettmann, Stephan Bodzin (live), Kollektiv Turmstrasse (live), Recondite (live).

Deuxième jourMaceo Plex, Rødhåd, Ellen Allien, Paula Temple, Mind Against.

Les Nuits Électriques

Avec quatre éditions au compteur, Les Nuits Électriques, festival d’électro incontournable de la fin d’année dans la région lilloise reviennent les 11 et 12 novembre prochain. Après la magnifique dernière édition aux Halles de la Filature de Saint-André-lez-Lille, le festival prend de l’élan et se déplace à l’Hippodrome de Marcq-en-Baroeul. L’événement Facebook par ici.

Le festival offrira une scène principale d’une capacité de 2 000 places et un mini-club de 300 places. Chaque espace offrant quatre artistes par soir, mêlant pointures internationales, artistes prometteurs et locaux, le festival a par le passé prouvé son bon goût au niveau de la programmation. Quatre artistes sur les seize ont déjà été dévoilés : Apollonia et Dixon (n°1 du top 100 de Resident Advisor depuis deux ans) le vendredi, Møme et Claptone le samedi. On a hâte de connaître la suite de la programmation, pour mémo, l’année dernière on avait pu y voir Nina Kraviz, Rone, la Hungry Band, mais aussi la révélation Jacques ou encore Molécule !

Lieu Hippodrome de Marcq-en-Baroeul, 137, boulevard Clemenceau.

Dates 11 et 12 novembre 2016.

Prix Pass 1 nuit, 33 euros ; Pass 2 nuits, 60 euros (+frais de loc).

Programmation en cours

Première jour Dixon, Apollonia.

Deuxième jour Claptone, Møme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*